Nous avons le plaisir de vous annoncer qu'à la suite du travail conjoint entre la FFAB et la DGOS (Direction générale de l'Offre de soins), le premier soutien à la filière TCA a été mis en place ! Comme l'atteste la dernière circulaire budgétaire, une somme de 3 millions d'euros a été versée aux ARS (Agences régionales de Santé) : http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2020/04/cir_44962.pdf

Nous espérons naturellement que ce premier geste symbolique sera la première étape d'un soutien plus important dans les années à venir.


 
Extrait de la circulaire :

Structuration nationale du parcours de soins des troubles des conduites alimentaires (TCA) DAF PSY R


Des crédits d'un montant de 3 M€ sont alloués afin de permettre aux ARS d'assurer l'engagement de la structuration des unités hospitalières d’évaluation pluri professionnelle et de suivi des TCA, avec la prise en compte d'une double valence de la prise en charge somatique et psychiatrique, conformément aux recommandations HAS.

Concernant plus de 600 000 adolescents et adultes jeunes en France, les TCA sont responsables de 1 % des décès par an avec l’anorexie au rang des premières causes de mortalité prématurée chez les 15-24 ans. La répartition régionale de ces crédits destinée aux établissements de santé autorisés en psychiatrie tient compte des services de psychiatrie spécialisés existants, identifiés par l'enquête réalisée via les ARS. 

Une instruction ministérielle relative à la structuration de parcours de soins TCA sur les territoires précisera les conditions de mise en œuvre de cette filière de soins depuis les consultations d'évaluation aux soins adaptés dans le cadre de la stratégie de transformation du système de santé et de la feuille de route santé mentale et psychiatrie. Il s'agit également de renforcer la collaboration multidisciplinaire prenant en compte les aspects somatiques et psychiatriques, ainsi que le passage et l'accompagnement des soins entre les équipes pédiatriques et adultes.