Ce que l’on sait: La co-occurrence « TCA »-« trouble bipolaire » est fréquente, sous diagnostiquée et complique les pronostics des chacun des deux troubles.

Ce que l’on apprend : L’utilisation d’un questionnaire court de 13 items (le MDQ) est valide pour dépister  le trouble bipolaire chez des patients souffrant de TCA.

Ce que ça change : Ce test simple pourrait être utilisé en routine chez nos patients ayant un TCA pour améliorer le dépistage des troubles bipolaires

Référence : Nagata el al. Using the mood disorder questionnaire and bipolar spectrum diagnostic scale to detect bipolar disorder and borderline personality disorder among eating disorder patients. BMC Psychiatry 2013

Lien: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23443034

Sébastien Guillaume Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.