Ce que l’on sait : les modifications de masse maigre (LBM) et de masse musculaire (MM) au cours de l’anorexie chez l’adulte restent imprécises et méconnues, ainsi que l’intérêt de définir un seuil (cut-off) d’IMC de sévérité

Ce que l’on apprend : un IMC ≤ 16,5 est associé à un une dénutrition plus sévère avec un niveau de LBM, de MM plus bas, et une réduction de la masse maigre prédominante sur les extrémités.

Ce que ça change : la normalisation de la LBM et de la MM après reprise pondérale est réversible indépendamment de la sévérité de la dénutrition initiale. La récupération de LBM est essentiellement corrélée au niveau de base de masse grasse.

Références : El Ghoch M, Pourhassan M, Milanese C, Müller MJ, Calugi S, Bazzani PV, Dalle Grave R. Changes in lean and skeletal muscle body mass in adult females with anorexia nervosa before and after weight restoration. Clin Nutr. 2015 Oct 28. pii: S0261-5614(15)00260-5. doi: 10.1016/j.clnu.2015.10.006

La "masse maigre totale (LBM)" = eau + os + viscères + muscles

La "masse musculaire (SM) " = muscles squelettiques + muscles lisses

Corinne Blanchet-Collet - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.