Ce que l’on sait : Les études concernant les troubles alimentaires se focalisent beaucoup sur les jeunes femmes, mais ceux des hommes plus âgés sont moins connus.

Ce que l’on apprend : Environ 7% des 470 hommes interrogés rapportent au moins un des quatre symptômes de trouble alimentaire évalués.

Ce que cela change : Cela suggère que les troubles alimentaires chez les hommes de cette tranche d’âge sont sous-diagnostiqués et devraient faire l’objet d’études plus nombreuses.

Référence : Mangweth-Matzek B, Kummer KK, Pope HG. Eating disorder symptoms in middle-aged and older men. Int J Eat Disord. 2016 Oct;49(10):953-957.

Lien : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27173753

Guénolé Huon de Penanster - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.