Ce que l’on sait : les patients AN ont des choix alimentaires limités en MG, et malgré les programmes de réintroduction alimentaire gardent le plus souvent des apports pauvres en MG à distance de la normalisation pondérale.

Ce que l’on apprend : le score obtenu au Geiselman Food Preference Questionnaire (FPQ), utilisé en début et en fin d’hospitalisation, montre que la consommation de MG s’améliore après correction pondérale mais reste inférieure à la population contrôle de sujets sains.

Ce que ça change : le FPQ est un outil utile pour mesurer l’évolution de la prise alimentaire au cours d’une prise en charge. Le score au FPQ pourrait être un facteur prédictif du taux de rechute après correction pondérale.

Référence : Janet E. Schebendach, Christine C. Call, Evelyn Attia, Michael J. Devlin, B. Timothy Walsh, Laurel E.S. Mayer. The effect of acute weight restoration on dietary fat preference in hospitalized patients with anorexia nervosa. Int J Eat Disord 2017; 50:148–151

Corinne Blanchet-Collet - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.