Ce que l’on sait :
On connait la forte consommation de tabac chez les adolescents. L’idée d’une prévention par l’utilisation des E-Cigarettes avait pu être évoquée.

Ce que l’on apprend :
Cette étude faite auprès de 1694 adolescents qui n’avaient jamais fumé . L’usage en première intention de l’E-Cigarette multiplie par deux le risque de devenir consommateur de tabac ultérieurement.

Ce que cela change :
L’utilisation de l’E-Cigarette doit être évitée chez les adolescents . La publicité  vis-à-vis de ce produit est une contre attitude préventive.

Ce qui manque : Une analyse plus précise des différences entre les deux populations d’adolescents utilisateurs ou non utilisateurs de l’E-Cigarette.

Georges Picherot - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.