Ce que l’on sait : Une insatisfaction des besoins psychologiques fondamentaux a été associée aux troubles du comportement alimentaire.

Ce que l’on apprend : Les sentiments de manque de contrôle et d’inefficacité pourraient expliquer le lien entre insatisfaction de ces besoins et troubles alimentaires.

Ce que ça change : Les interventions sur les troubles de l'alimentation pourraient être plus efficaces lorsqu'elles mettent l'accent sur la promotion des besoins d'autonomie et de compétence des personnes.

Source : Froreich, F., Vartanian, L., Zawadzki, M., Grisham, J., & Touyz, S. (2016). Psychological need satisfaction, control, and disordered eating. British Journal Of Clinical Psychology, 56(1), 53-68. http://dx.doi.org/10.1111/bjc.12120

Juliette Quéau -Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.