La FFAB a besoin de vous !
La pandémie mondiale a encore augmenté la fréquence et la gravité des TCA et révélé l’insuffisance des ressources de soins disponibles. 
Donnez à la FFAB les moyens de former les professionnels spécialisés et de développer un réseau de soins de qualité.
L’avenir des personnes qui souffrent de TCA dépend d'un repérage et d'une prise en charge précoce et adaptée.
NOUS AVONS BESOIN DE VOUS ! 
Faites un don (via la plateforme HelloAsso) en cliquant sur le lien suivant ou le bouton ci-contre : bit.ly/don-tca-ffab

Ce que l’on sait: Une altération des circuits neuronaux impliqués dans la récompense et la régulation alimentaire pourrait contribuer à la physiopathologie des troubles.

Ce que l’on apprend: Quand un sujet goute des aliments sucrés, l’activation cérébrale est diminuée chez des anciennes patientes anorexiques et augmentée chez des anciennes patientes boulimiques en comparaison à des témoins.

Ce que ça change : Ces modifications pourraient participer à l’expression des différents sous type de TCA et favoriser l’émergence du trouble, ouvrant la voie à des thérapies plus ciblées. 

Référence:  Oberndorfer TA, et al Altered Insula Response to Sweet Taste Processing After Recovery From Anorexia and Bulimia Nervosa. AM J Psychiatry 2013

En savoir plus : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23732817

Sébastien Guillaume Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   

Anorexie Boulimie Info écoute

Qu'est-ce qu'un TCA?

Autodiagnostic

Espace presse